Assimilation des protéines avec l’alimentation vivante

Découvrez dans cet article comment avoir une bonne assimilation des protéines par l’alimentation vivante avec une abondance de nutriments.

Chez les sportifs crudivores on peut remarquer un point commun, tous attestent de la même chose, ils ont noté que des améliorations à tous les niveaux sans aucune perte quelle qu’elle soit, si ce n’est la perte de graisse… 😉

Du coup le résultat est un muscle plus sec, plus dessiné et qui va gagner en performance.

Premièrement il faut éliminer les toxines que l’on a accumulé avec les années afin d’obtenir une sensation de légèreté.

La plupart des sportifs qui mangent de tout et n’importe quoi se croient à l’abri car ils pensent éliminer mais au final, même s’ils brûlent presque tout, ils accumulent une grande quantité de toxines qui vont rester dans le corps.

Voyons ici les différents moyens que l’on possède pour les faire sortir de notre corps.

C’est ce que nous appelons les émonctoires ou les portes de sortie.

Que se soit par les intestins, les poumons, la peau ou les reins, le problème pour beaucoup de personnes est que ces différentes portes de sortie sont peu à peu bouchées et on en arrive à avoir des cellules intoxiquées.

Au fur et à mesure cela va poser des problèmes puis créer des maladies, une sensation de mal être avec une fatigue de plus en plus présente.

Je constate par ailleurs que la médecine avance mais par contre le nombre de malades ne cesse d’augmenter chaque année.

Ce qui est important est de trouver le moyen de régénérer beaucoup plus rapidement tous les tissus de l’organisme afin d’optimiser une récupération musculaire.

Ce n’est qu’en apportant à notre corps une alimentation vivante à base de fruits et de légumes crus essentiellement que l’on va pouvoir accélérer cette régénération cellulaire et ainsi diminuer le temps de récupération et de ce fait va nous permettre de pouvoir augmenter par la suite notre charge d’entraînement.

Comment améliorer l’absorption des nutriments par nos cellules pour aller vers notre niveau optimum ?

J’en ai déjà parlé dans un article précédent, mais un apport massif en alimentation vivante puis en supprimant certains aliments, on va retrouver en quelques semaines notre instinct naturel et à partir de là notre corps sait exactement ce dont il a besoin pour être en forme.

Les sportifs omnivores ont tendance à manger beaucoup trop et en plus comme c’est de la nourriture transformée, cela va pomper énormément d’énergie à l’organisme pour le processus de digestion.

Cela représente une grosse perte d’énergie qui va s’accompagner d’une sensation de fatigue avec en plus l’accumulation des toxines causées par cette « junkfood »

L’avantage des jus frais de légumes et de fruits est que ça va nous apporter tous les nutriments nécessaires ainsi que les vitamines, les enzymes, les protéines, de l’énergie et en plus ils sont très alcalins.

En plus comme l’absorption se fait sous forme de jus, le processus de digestion ne sera pas entamé et on peut avoir jusqu’à 40% d’énergie en plus ce qui n’est pas insignifiant…

Si les jus sont vraiment bien filtrés et ça vaut vraiment la peine de bien les filtrer une seconde fois après l’avoir fait avec votre extracteur de jus, soit avec une passoire ou bien alors avec un filet, c’est le sang qui va absorber directement tous ces micro nutriments en quelques minutes à peine.

Il faut savoir que notre flore intestinale est pleine de bactéries qui contrôlent nos envies alimentaires, du coup si elles sont mal habituées depuis de longues années, il va falloir y aller doucement afin de ne pas ressentir trop de frustrations.

Si ces bactéries reçoivent du jour au lendemain uniquement une alimentation vivante, cela ne marchera pas et vous penserez alors que cette alimentation n’est pas faîte pour vous et que c’est bien trop dure.

C’est pour cela qu’en ajoutant les jus frais à votre alimentation vous allez un peu semer la zizanie chez vos bactéries et peu à peu vous allez transformer toutes ces mauvaises habitudes afin que toute cette transition puisse se faire dans la joie, le plaisir et la bonne humeur.

C’est à mon avis la meilleure façon de faire cette transition alimentaire pour ne ressentir aucune frustration ou d’envies de quelconques… ou du moins le minimum. 🙂

Une fois que vous aurez habitué vos bactéries à l’alimentation vivante et ses nutriments en abondance, elles ne vous demanderont plus d’aliments transformés et vos envies alimentaires ne se feront plus dans la tête mais bien dans votre corps.

Comment apporter l’énergie vitale, nécessaire à toutes les fonctions du corps afin qu’elles soient au maximum de leur potentiel ?

Sachez tout d’abord et j’en ai déjà parlé dans un autre article, que tous les produits laitiers sont vraiment néfastes à votre organisme.

Le lait va littéralement détruire votre appareil digestif avec le temps.

Je vous rappelle que nous sommes la seule espèce à consommer du lait après notre sevrage alors que au delà de quatre ans nous n’avons plus l’enzyme nécessaire qui permet de le digérer, mais le pire c’est qu’en plus ce lait vient d’une autre espèce et n’est pas du tout le même que le lait maternel. 

En une année un veau va doubler son poids et la quantité de protéines qu’il y a dans le lait de vache n’est pas du tout la même que dans le lait maternel, sans parler des antibiotiques et des hormones de croissance qui se retrouvent également dans ce lait que vous buvez.

Tout un tas de maladies sont liées à la consommation des produits laitiers, comme le cancer de la prostate, pour n’en citer qu’une mais il y en a tout une série…

Tout ce qui est fait à base de blé également comme les pâtes qui sont énormément consommées, les céréales, même si elles contiennent des sucres lents et que cela peut apporter certaines choses, vont vraiment vous détruire les intestins en créant une pâte collante qui va se déposer sur les parois intestinales et de ce fait ne plus permettre de digérer comme il faut ni d’assimiler la nourriture.

La viande également va acidifier un maximum et créer de l’acidose puis toutes sortes de maladies cardiovasculaires sans parler ici des mauvaises graisses. 

Quand vous mangez de la viande, il y a 80% dont le corps ne sait quoi en faire et va devoir l’éliminer puis les 20% restant doivent être transformés par les reins afin de pouvoir être assimilés car ils sont d’origine animale et non végétale.

C’est donc vos reins qui sont mis à rude épreuve et de cette manière vous ne faîtes qu’augmenter le risque de problèmes et de maladies.

Conclusion

Le secret réside dans une alimentation vivante, végétale et variée comme dirait le Dr Christian Tal Schaller. 

Plus vous mangez d’aliments crus, naturels et non transformés et plus vous allez vous sentir en forme.
Personnellement en tant que crudivore à 100% je peux vous garantir que je ne me suis jamais aussi bien senti de toute ma vie.

Le plus dure va être de réapprendre à s’organiser différemment mais ensuite c’est la porte ouverte à plus de bonheur, plus de joie, plus de vitalité, plus d’énergie, une bien meilleure récupération et vous verrez alors que la santé et le bien être est simplement quelque chose qui s’apprend…

Pour avoir toujours une idée quand vous savez pas quoi manger ou alors simplement pour varier et découvrir l’alimentation vivante sous tous ses aspects, il y a un livre de recettes que j’adore car il est vraiment facile de les reproduire sans devoir y passer des heures et que je vous conseille vivement d’avoir dans votre crusine…

C’est justement un livre du Dr Christian Tal Schaller qui s’appelle l’alimentation vivante pour votre santé et que vous trouverez en cliquant simplement sur le lien juste en dessous.

Livre de recettes du Dr Christian Tal Schaller

Voici un exemple d’une recette qui vient de ce livre et que j’ai préparé en moins de dix minutes… un vrai régal…

Petite tapenade aux olives sur des endives et sushis aux carottes, noix de cajou et pousses d’alfalfa… miam miam !!

Découvrez également un autre article que j’ai publié il y a quelques temps sur les protéines et qui est complémentaire avec celui-là…

Sport, protéines et alimentation vivante 

J’espère sincèrement que cela va vous donner envie de faire le test par vous-même et je vous garanti que vous ne le regretterez pas…

Je vous remercie de m’avoir lu jusqu’au bout, je vous souhaite beaucoup de bonheur et beaucoup de plaisir avec l’alimentation vivante qui est à mon avis la seule alimentation qui nous corresponde vraiment.

Au plaisir de lire vos commentaires, je vous dit à très vite et surtout rappelez vous de cette phrase d’Hippocrates….

Que ton alimentation soit ton unique médecine…!

Excellente journée à vous,

A bientôt,

Olivier
Manger pour Changer, pour une santé parfaite au quotidien !

Question du jour: Pensez-vous qu’il est nécessaire de manger des produits animaux pour avoir des protéines ? ;-)))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*