Comment vivre cru au quotidien, mon défi…

Dans cet article je voulais partager avec vous mon ressenti sur mon changement d’alimentation et pourquoi vivre cru est devenu pour moi une évidence au fil des mois.

Voilà bientôt six mois maintenant que je mange cru et plus le temps passe, mieux je me sens de jour en jour.

Je me sens vraiment libéré intérieurement de toute tentation ou toute envie de junk food, et au fur et à mesure que le temps passe, la seule chose dont j’ai envie, c’est de manger du vivant

Peut-être que ça changera un jour mais pour l’instant c’est comme ça et pour dire vrai, je me suis jamais senti aussi bien de toute ma vie alors je vais pas m’arrêter en si bon chemin…en plus franchement, je pense que je pourrais pas revenir en arrière.

Surtout que j’ai encore un tas de choses à découvrir et expérimenter…;-)

Je viens de recevoir mon super four à déshydrater excalibur, je l’ai branché hier soir juste avant d’aller dormir avec ce que j’avais à la maison, un peu de champignons que j’ai assaisonné, brocoli, pommes avec un peu de vanille, graines de tournesol et amandes que j’avais déjà fait tremper la veille, bananes et même un reste de smoothie…

Et ben ce matin je me suis régalé…et ce n’est que le début…;-))

C’est un cadeau de ma super maman que je remercie encore du fond du coeur..:-)  je suis trop content..!!

Je vais pouvoir me préparer une quantité de trucs, j’ai tellement d’idées que j’ai déjà pleins de recettes et de notes dans un cahier qui n’attendent plus que d’être réalisées… 

On peut vraiment tout déshydrater, avec un peu d’imagination on peut faire des recettes très originales, chips de légumes, biscrus, crêpes, toutes les graines, etc… je me réjouis.

Je vous présenterai ma nouvelle machine dans une petite vidéo tout bientôt, comme ça je pourrai vous donner une recette en même temps…alors à suivre…

Je me rends compte aujourd’hui à quel point je me sens bien et le plus fou dans l’histoire c’est que depuis que j’ai commencé, chaque mois qui s’est passé, je l’ai vécu avec énormément de plaisir et surtout sans ressentir à aucun moment l’envie d’arrêter et de revenir en arrière, que du bonheur !

Si je devais dire un aliment dont j’ai eu de la peine à plus avoir envie et franchement c’est bien le seul… c’est le pain !

Et bien aujourd’hui, même lui me fait plus envie alors qu’avant je pouvais manger deux à trois baguettes par jour assez souvent et au minimum une.

Par contre ce qui est drôle c’est que j’apprécie toujours autant l’odeur du pain qui cuit ou de certains plats cuisinés mais sans en avoir l’envie.

Au contraire dès que j’ai une pensée du genre est-ce que je pourrai en manger alors d’un seul coup l’instinct prend naturellement le dessus et même en sachant que je vais aimer le goût et que je pourrai aussi apprécier d’en manger, ben non..

L’envie n’est plus là..comme par magie !

C’est comme si vous êtes vraiment trop plein et que vous ne pouvez plus rien avaler et que tout d’un coup on vous met sous le nez quelque chose que vous adorez, vous êtes tellement plein que même votre plat favori ne vous fait pas envie. 

C’est un peu la même sensation mais sans me sentir trop plein et surtout sans effort, mes envies ont clairement changé et les aliments que mon corps me demande aussi.

Le plus difficile aujourd’hui pour moi n’est pas dans l’alimentation mais plutôt dans l’habitation… 😉

Une petite cabane en bois quelque part au bord de l’océan ou dans les arbres, avec un grand potager et quelques arbres fruitiers, voilà ce qu’il me ferait le plus grand bien.

Quitter mon appartement et la ville pour aller habiter dans un endroit paisible et renouer avec la terre et la nature.

C’est ce que je ressens actuellement… un besoin de retour à la nature, vivre à pieds nus, surfer, grimper, partager un maximum avec vous et tout ça bien sûr avec une alimentation bien vivante… ;-))

Une fois que l’on s’est libéré de toutes ces dépendances alimentaires qui nous rendent littéralement accro, l’instinct et le plaisir de manger des aliments naturels et non transformés revient très vite, si au fond de nous c’est ce que l’on veut vraiment.

Bien sûr que celle ou celui qui le fait en se disant uniquement que c’est bon pour sa santé, ça ne se passera jamais de cette façon et vous vous direz que cette alimentation est trop compliquée et qu’elle n’est pas faite pour vous.

J’insiste sur le fait que en premier lieu ça doit venir de l’intérieur, il faut réellement en avoir l’envie et le ressentir intérieurement, puis de cette façon en y allant peu à peu, en fonction des besoins et des envies de chacun, les choses se mettent en place naturellement, il suffit de faire le test pour s’en rendre compte…

Si j’avais un seul conseil à vous donner pour commencer et qui à vraiment bien marché pour moi, ça serait le même que j’ai eu la chance d’avoir quand j’ai découvert l’alimentation vivante…

Intégrez les jus verts de légumes frais dans votre alimentation, un bon litre par jour avec des légumes locaux, bio et de saison si possible…

Et laissez la nature faire le reste..;-))

C’est un investissement d’acheter un extracteur de jus, je sais que tout le monde n’a pas les moyens mais je vous assure que ça vaut vraiment la peine, la santé n’a pas de prix et je vous garanti que vous allez faire des économies à tous les nivaux par la suite…

A méditer… mais pas trop longtemps quand même 🙂

Comme disait Hippocrate: Que ton alimentation soit ta seule médecine !

Je vous souhaite un excellent weekend, 

@ très vite..

Olivier
Manger pour Changer, c’est aussi plus de bien être…

Question du jour: Avez-vous déjà goûté un jus de carotte, pomme, betterave, (gingembre & curcuma), fraîchement pressé ? …délicieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*