Comment allier performance, sport et alimentation vivante

Sport et alimentation vivante:

Pourquoi les aliments transformés sont néfastes et pourquoi manger cru c’est manger des meilleurs aliments pour la santé ?

J’ai souvent entendu ces derniers temps, et moi aussi je le disais avant de connaître et ressentir tous les bienfaits d’une alimentation vivante, …ouais mais tu sais de toute façon, moi je peux manger de tout et n’importe quoi, de toute façon c’est pas grave parce que avec tout le sport que je fais, mon corps brûle toutes les graisses et je me sens super bien, j’ai la forme et tout, etc…

C’est vrai que chez un sportif, le corps brûle presque tout mais au niveau du travail d’élimination, il y a beaucoup de travail en plus pour les reins. Comme la charge alimentaire est beaucoup plus élevée en tant que sportif, le risque de surcharge est bien plus élevé et de ce fait beaucoup plus exposé au risque de problèmes aux reins.

Même si en tant que sportifs, nous avons un métabolisme beaucoup plus élevé, tous les aliments cuits, transformés, protéinés, etc.. vont donner une charge de travail qui est colossale pour les reins. La digestion est une chose mais l’élimination passe par les reins et le fait de manger plus en tant que sportif, augmente considérablement le risque de blocage ou de saturation rénale.

Et le pire dans tout ça, c’est que nombre de sportifs consomment en plus de cette mauvaise alimentation, des protéines en supplément, …je crois vraiment qu’on est devant la plus grosse arnaque du siècle !

Ce que le corps assimile, ce sont les acides aminés, donc plus on va vers une source d’acides aminés, moins on aura de travail de digestion. Le travail digestif c’est de l’énergie qui est pompée au corps, alors si on lui redonne de l’énergie et bien c’est du temps qui est là pour l’anabolisme, l’impulsivité, etc…

Quelle est la bonne source d’acides aminés ?

C’est facile, tout simplement déjà dans les fruits et les légumes. Certains légumes ont une grande concentration d’acides aminés et encore plus si on les consomme sous forme de jus frais surtout si on veut une surdose d’acides aminés pour l’effet anabolisant pour une construction musculaire par exemple après l’entraînement.

La spiruline, les graines de chanvre, les graines de lin, les noix diverses, la quinoa, ce sont un exemple des aliments qui vont répondre parfaitement à cette demande. 

La protéine n’est jamais le facteur limitant, c’est une fausse croyance pour nous faire consommer de la viande à répétition afin d’écouler les stocks plutôt qu’autre chose.
Les gens ont pris l’habitude d’associer protéines et produits animaux mais tout ça n’est qu’un mythe !

Plaisir et performance sur le long terme

En tant que sportif, ce qu’on recherche souvent en plus du plaisir bien-sûr, c’est aussi la performance et sentir que l’on progresse, le problème c’est qu’il y a encore trop de personnes qui sont prêtes à consommer tout un tas de produits transformés qui sont on peut le dire, vraiment délétères pour notre organisme.

Le plus important dans la performance et afin de bien progresser est à mon avis de miser sur le long terme et non pas le court terme. Ce n’est qu’en ayant une bonne source d’alimentation vivante que cela sera possible et également bénéfique à l’organisme. Au delà des effets positifs que cela va avoir sur l’aspect physique, c’est également la récupération, le sommeil, la concentration, l’humeur, etc.. qui vont nettement s’améliorer.

Manger cru c’est de plus en plus au goût du jour !

L’alimentation vivante est la meilleure manière d’obtenir le maximum de votre potentiel physique, mais aussi la plus saine. Il y a de plus en plus de sportifs de haut niveau qui choisissent de passer à ce type d’alimentation et confirment par la suite qu’ils sont devenus plus puissants, qu’ils ont gagné en souplesse, en résistance, en endurance mais aussi une nette amélioration de la concentration ce qui les rends plus motivés pour atteindre leurs objectifs.

Tous témoignent de la même chose, ils ont noté que des effets positifs à tous les niveaux sans avoir aucune perte quelle qu’elle soit, si ce n’est de la perte de graisse en trop.
Du coup le résultat: un muscle plus sec, plus performant, plus dessiné et en bien meilleure santé !  😉

Mon objectif par la suite..

J’ai l’intention de faire des interviews dans l’année 2015 afin d’en apprendre un maximum et pouvoir le partager avec vous car je veux vraiment vous donner le maximum d’informations et de témoignages sur le sujet, pour que vous aussi si vous le désirez, vous puissiez avoir toutes les informations nécessaires afin de mettre de votre côté toutes les conditions favorables pour que cela se fasse avec plaisir et sans difficulté. Donc ce n’est que le début d’une série d’articles et de vidéos qui va se développer par la suite au fur et à mesure de ma progression.

Je vous remercie de m’avoir lu jusqu’au bout, j’espère que cet article vous a appris quelque chose et que vous avez eu du plaisir à le lire, en attendant la suite je vous souhaite une excellente semaine pleine de joie et de jus, mais également pleine d’énergie.

Au plaisir, 

Olivier
Manger pour Changer c’est plus de bien-être au quotidien !

 Question du jour: consommez-vous des produits pour votre activité sportive, genre redbull ou compléments en poudre, etc.. et si oui lesquels ?

2 Des réflexions sur “Comment allier performance, sport et alimentation vivante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*