Comment utiliser les orties sauvages

 

Découvrez dans cette vidéo comment ramasser des orties sauvages pour préparer de délicieux jus verts.

Retrouvez ci-dessous la retranscription de la vidéo en texte si toutefois vous préférez la lecture:

 

Un jus vert aux orties sauvages

 

Hello, comment ça va ?

cueillette aux orties sauvages

Je fais une petite balade dans les sous-bois, je suis juste à 5mn de chez moi, au bord du Rhône.. vous pouvez le voir, il est tout brun, tout sale, d’habitude il est plus joli que ça !

En amont, il y a la jonction, c’est là où le Rhône se joigne avec l’Arve, du coup il se brunit un petit peu.

En fait, je suis en train de faire une petite balade à la recherche d’orties sauvages.

L’idée était de cueillir quelques orties sauvages pour pouvoir me faire un bon jus vert aux orties à la maison, du coup, je me suis dit que ce serait sympa de prendre la caméra avec moi.

Il pleut, il ne fait pas beau mais ce n’est pas grave, c’est sympa.

Une petite vue sur le Rhône, des petits canards et je continue, je cherche un petit champ d’orties sauvages et dès que je trouve, je vous montre tout ça.

À tout de suite !

Je suis passé devant un beau tapis d’orties au tout début… et là durant toute ma balade, je n’en ai pas revu si ce n’est une par-ci, par-là.

Du coup, comme je vais rentrer chez moi après, sur le retour, je repasserai sur le beau tapis d’orties sauvages, je vous le montrerai et je ramasserai à cet endroit.

En attendant je continue ma petite balade… 😉

Là, il y a un joli petit chemin avec la petite mousse qui pousse, ça fait une petite végétation fluorescente, c’est assez sympa.

On continue la balade et je vous dis à tout de suite pour le ramassage des orties, ciao, ciao !

Hello !

Avant, j’étais dans la forêt là-bas, vous voyez, juste au bout à 100m.

Un petit peu plus bas, il y avait le bord du Rhône, et moi je suis allé me balader par là-bas au fond, et puis je suis revenu, je n’ai pas vu d’orties, du coup je suis revenu là juste avant d’entrer dans la forêt.

Donc là, il y a un joli tapis d’orties qui commence juste un petit peu plus bas, tout ça c’est des orties, il y en a pas mal, belles et bien sauvages.

Pour les ramasser, cherchez plutôt en bas et prenez-les à la racine pour ne pas trop vous piquer.

…Aïïï !!! ;-))

orties sauvages

Je vais ramasser une petite série, je vais mettre tout ça dans un sac et je vais emmener tout ça avec moi à la maison.

Je me mets tout de suite à la cueillette ! Ciao, ciao !

En fait, j’avais pris mes gants de vélo et ça va quand même mieux avec parce que si vous arrivez à bien prendre le bas de la tige, ça ne pique pas, mais comme il y en a un petit peu partout, quand on va en chercher une, automatiquement on va toucher les autres.

Je pense que le fait d’avoir des petits gants vous protège les mains, comme ça, vous n’aurez pas de souci pour cueillir les orties, autrement vous allez finir avec les mains toutes rouges.

Du coup, j’ai un petit sac en tissu, j’ai pris une vingtaine de tiges, j’ai mis ma petite réserve dedans, je vous montrerai ce que ça représente dès que j’arrive à la maison, je vais encore en prendre deux ou trois et ensuite je rentrerai à la maison.

C’est quand même plus facile avec une paire de gants ! 😉

C’est chouette parce que maintenant je saurai où venir chercher des orties sauvages quand j’en ai besoin.

Je crois qu’avec ça, plus ce que j’ai dans mon sac, c’est tout bon !

Voilà, je vous dis à tout à l’heure !

C’est marrant parce que quand je renifle dans le sac, ça sent déjà trop bon, je sens que je vais me régaler avec ce jus vert aux orties.

Et voilà… de retour à la maison !

Donc ça, ce sont toutes les orties que j’ai ramassées, il doit y avoir une bonne vingtaine de branches, c’est pour vous donner une petite idée.

Là, je sors de la douche parce que je suis arrivé à la maison complètement trempé, de la tête au pied, du coup je suis tout de suite allé à la douche pour éviter de prendre un coup de froid.

Je vais simplement nettoyer ces petites tiges d’orties à l’eau et on se retrouve tout de suite après pour faire un petit jus !

C’est marrant parce que je trouve que ça a une odeur qui me fait penser au curcuma.

Étonnamment, je ne sais pas pourquoi, il y avait une odeur qui me rappelle quelque chose, je ne trouvais pas ce que c’était, en fait je viens de me dire, mais tiens en fait je trouve que ça sent le curcuma, voilà pour la petite anecdote.

Là je vais me préparer mon petit jus d’orties avec les orties sauvages que j’ai ramassées tout à l’heure et donc qu’est-ce que je vais mettre dedans ?

J’ai 6 ou 7 branches d’orties, 4 belles pommes, un demi-citron, et un concombre presque entier, j’en ai mangé un petit bout hier soir.

jus d'orties sauvages

Donc ça c’est une idée de jus, je l’aime bien et je trouve qu’il se boit super facilement, il passe bien du coup je vais faire celui-là.

Mais si vous voulez d’autres exemples, vous pouvez très bien faire pomme-carotte-orties, ou pomme-orange-orties-épinard, c’est très bon aussi.

Et j’ai vu l’autre jour une petite vidéo de Thierry Casasnovas où il parlait d’un jus pour les enfants avec des orties, qu’ils pouvaient boire assez facilement et qu’ils aimaient bien.

Et en fait, c’était des orties avec des pommes et une gousse de vanille, vous pouvez rajouter aussi un peu d’épinard ou un peu de concombre mais rien que les trois orties-pomme-vanille, apparemment c’est un jus qu’ils aiment bien, du coup je vais tester avec mon fils, comme j’ai assez d’orties, et je vous dirai s’il a aimé lors d’une prochaine vidéo, je vous ferai un petit retour.

Là, je vais passer tout ça dans mon extracteur de jus et je vous retrouve tout de suite !

Et voilà ce que ça m’a donné, j’ai un peu plus d’un demi-litre, je vais goûter ce petit jus qui va être vraiment délicieux, je pense.

Et voilà, je vais vous dire tout de suite s’il est bon ou pas… Hum, wow, c’est un régal ! Délicieux !

Qu’est-ce que j’ai mis dedans :

  • 8 branches d’orties
  • 1 concombre
  • ½ citron
  • 4 pommes

Ça fait vraiment un résultat exquis ! Wow, au top ! Je vais boire mon jus tranquillement…

dégustation du jus d'orties sauvages

Le jus d’orties, c’est quelque chose qui est assez puissant donc évitez de le boire trop vite, n’en mettez pas trop si vous n’avez pas l’habitude, commencez avec 4 ou 5 tiges, évitez de charger directement en pensant que ça va vous faire plus de bien, ça peut être un peu violent aussi.

Donc allez-y doucement et regardez comment votre corps réagit, vous verrez bien petit à petit si vous voulez augmenter, si vous voulez en mettre plus, comment ça se passe.

Maintenant, je vais vous montrer encore tout ce qui me reste comme orties, du coup je vais faire des jus d’orties pendant quelques jours et je vais tester celui avec la gousse de vanille pour voir ce qu’en pense mon fils, si ça lui plaît, et puis j’y goûterai aussi et je vous ferai un retour là-dessus.

Alors, je vous montre tout de suite ce qui me reste pour la suite…

réserve d'orties sauvages

Voilà, il m’en reste encore pas mal, j’ai encore de quoi me faire 4 ou 5 jus faciles, plus celui que je me suis fait tout à l’heure, il reste encore deux bons petits verres.

Pour vous rappeler encore les petits jus, je vous ai donné comme idée : pommes-oranges-orties-épinards, vous pouvez aussi faire pommes-carottes-orties ou alors celui pour les enfants dont parle Thierry Casanovas, c’était orties-pommes-gousse de vanille.

Vous pouvez aussi rajouter à celui-là quelques épinards, un peu de concombre ou un demi-citron, mais simplement orties-pommes-vanille, c’est déjà parfait pour les enfants.

Donc à tester, et puis autrement, je vous conseille vraiment de tester celui-là parce qu’il est vraiment délicieux.

Donc je le répète une dernière fois :

  • 7 à 8 branches d’orties
  • 4 pommes
  • 1 concombre
  • ½ citron

Et voilà, ça vous fait vraiment quelque chose de délicieux !

Maintenant, je vais m’arrêter là.

Si vous avez aimé cette petite vidéo, comme d’habitude vous pouvez cliquer juste en dessous là sur « j’aime » ; si vous n’avez pas aimé, cliquez sur « je n’aime pas », il n’y a pas de soucis.

Autrement, je vous dis à tout bientôt, ciao, ciao !

Hum… un vrai régal !

Franchement, testez, vous allez adorer, c’est vraiment de la folie !

En plus, j’ai adoré aujourd’hui le petit moment où je suis sorti, je suis allé ramasser des orties, je me suis baladé.

Vous pouvez faire ça un jour où il fait beau.

Aujourd’hui il pleuvait des cordes et j’ai justement trouvé que ça a mis un petit côté bien sympa à la balade, le fait d’être rentré tout mouillé, d’avoir pris une douche.

C’était ma petite expérience, je l’ai trouvé hyper chouette mais profitez, ce sont des plantes qui sont sauvages, vous pouvez les ramasser gratuitement, qui ont des vertus incroyables donc ce serait vraiment dommage de s’en priver.

Je vous fais plein de bisous, beaucoup de bonheur, beaucoup de joie, beaucoup de prospérité, beaucoup de santé, de tout !

À tout bientôt pour la prochaine vidéo !

Ciao, ciao !

 

Si vous avez aimé cette recette vous apprécierez également d’en découvrir d’autres tout aussi délicieuses et salutaires..
>>cliquez simplement ici pour y accéder tout de suite :-))

9 Des réflexions sur “Comment utiliser les orties sauvages

  1. Salut ton jus. D’ortie. J’ai. Adorée. Super. Je. Vais. Préparée. Pour. Mes. Amie. En. Vera. Se. Qui. Vont. Me. Dire. Moi. J’ai. Adorée Merci. Olivier. Donne nous. Encore. De. Bonne. Recette. Letty. A bientôt

  2. Bonjour Olivier
    Bravo bien vu ! allez faire ses courses dans la Nature , c ‘est une bonne idée !

    Bon week end
    Fadia

  3. J’ai plein d’orties dans le sous bois qui jouxte ma résidence et l’an dernier, j’ai fait une « cure » de smoothies (le bananes/orties notamment est à tomber) et de pestos aux orties. Je n’y suis pas encore allée cette année (flemme, manque de temps, et j’en passe..) mais là je comptais m’y remettre !
    Je viens d’apprendre que j’ai obtenu ma mutation, à compter de septembre je passe de 4h de transport AR à 40mn, avec un changement de poste qui va me faire un bien fou, je vais pouvoir enfin me refaire une santé au lieu de colmater les brèches comme je le fais en ce moment (par exemple, je suis censée être en repos depuis mardi soir et depuis mercredi, je bosse à la maison sur un gros dossier …et je suis soi disant en mi temps thérapeutique.. ce soir je suis crevée !). alors du coup je me suis offert un extracteur de jus (un solostar Z4), je le reçois en début de semaine prochaine, je trépigne presque de joie, une vraie gamine !
    Je vais donc tester ton jus dès que j’aurai reçu la bête !
    Merci pour cette recette !

    • réponse tardive..désolé..
      super pour toi cette mutation ça va te faire du bien tous ces trajets en moins..
      on est pas fait pour travailler autant.. ;-/ du moins moi j’en suis plus capable, aller travailler 8h par jour pour
      quelqu’un d’autre c’est fini pour ma part..
      bon ben pour le coup l’extracteur a certainement déjà fait plein de bons jus depuis ton commentaire.. si tu as une recette fétiche que tu veux partager avec nous c’est avec plaisir..
      Je te souhaite une belle journée,
      @ bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*