L’alimentation vivante pour les sportifs

Comment exploser vos limites grâce
à l’alimentation vivante 

Vous voulez être en forme à chaque fois que vous pratiquez votre sport ?
Vous voulez être performant tout de suite après avoir mangé et ne pas devoir
attendre des heures de digestion ?
Vous voulez diminuer votre temps de récupération et augmenter votre endurance ?

Il y a même pas une année…

Je me levais le matin, c’était tartines à gogo, céréales, chocolat au lait, etc.. je mangeais facilement une baguette de pain ou une tresse au petit déjeuner avec beurre et confiture. Si je mangeais une banane c’était dans mon milkshake, du coup j’avais la totale, céréales & produits laitiers en même temps.
Après pendant au moins deux heures je me sentais lourd, le ventre gonflé et dans l’incapacité de tout de suite être efficace, mais en plus j’avais tout le temps faim. 
J’avais remarqué que je grimpais mieux avec le ventre vide, certainement du fait que la digestion demandait beaucoup d’efforts à mon organisme. Cependant faire du sport avec la sensation de faim c’est pas terrible alors du coup je mangeais des barres de céréales et rarement des fruits ou des graines. Le but était juste de couper la sensation de faim, en plus j’ai toujours aimé les chips, biscuits, sandwiches, du coup c’était beaucoup plus facile pour moi de grignoter toutes ces cochonneries.
Le plus difficile aujourd’hui c’est encore le pain, mais c’est vraiment la seule chose à laquelle il m’arrive de penser.
Je n’ai pas mangé de repas chaud ou cuit si vous préférez, depuis un peu plus de trois mois maintenant et je peux dire que pour le moment je me sens mieux que jamais et je me porte à merveille. Mais surtout j’en ai pas la moindre envie bien au contraire.  

La différence avec l’alimentation vivante

Depuis que j’ai commencé l’alimentation vivante, j’ai réappris à m’organiser afin de toujours pouvoir suffisamment m’alimenter en fonction de mes envies.
Je me lève le matin en général vers six heures et demie et avant toute chose je bois un grand verre d’eau tiède avec un demi citron pressé, petite douche et puis petit shot de jus de blé.
Ensuite je prends trente minutes pour faire un peu de méditation et de trampoline et après je prépare mon jus frais de légumes pour la journée. Je me fais un bon litre de smoothie en fonction de ce que j’ai envie mais toujours bien vert. Une fois mes deux bouteilles prêtes, je déjeune des fruits, bananes, poires, oranges, nectarines, mangues, ça dépend des envies, des fois j’avale un litre de smoothie du coup j’en ai un autre différent pour plus tard dans la journée.
Une fois rassasié, je pars au travail à vélo et je prends toujours avec moi dans mon sac, des noix, des amandes, des fruits, ma bouteille de jus frais de légumes, un concombre ou un avocat ou tout autre aliment qui m’appelle. Des fois  ça peut être une salade avec des graines germées ou des algues, j’ai toujours des carottes aussi, j’adore ça.. 
Pour le reste de la journée je laisse simplement mes émotions agir et je mange à chaque fois que j’ai faim.
Le soir en général je fais toujours une grosse salade, des algues, des graines germées, la liste est longue alors etc, etc..;-)  mais vous trouverez plus de détails sur mes recettes au fur et à mesure que j’avance avec des photos également dans la catégorie crusine recettes.
D’ailleurs il y a une recette que j’adore et que je veux partager avec vous prochainement, c’est les pâtes pour faire toutes sortes de tartes ou tartelettes à déshydrater que l’on va garnir ensuite d’une mousse de fruits par exemple.
Eh oui on peut même faire des gâteaux dans l’alimentation vivante !

Ce que je peux dire depuis quelques temps, c’est que je suis toujours en forme, dynamique, je me sens plus du tout ballonné comme avant, je dors deux heures de moins par nuit en moyenne, je me sens beaucoup mieux physiologiquement et physiquement, j’ai un temps de récupération beaucoup plus rapide, je fais beaucoup plus de choses qu’avant mais ça c’est pas uniquement à cause de l’alimentation… et surtout le lendemain de grimpe, fini les courbatures 😉

Par rapport à mon niveau de progression en grimpe je peux pas vraiment vous en parler pour le moment car j’ai eu un accident au mois de février au dos et aux doigts, du coup j’ai pas beaucoup grimpé depuis. Heureusement j’ai pu surfer cet été pendant presque un mois et ça m’a vraiment fait du bien au dos. J’ai encore quelques tensions mais mes doigts vont bien et du coup je reprends gentiment la grimpe mais pour le moment j’en suis qu’à une session par semaine, je compte pas les cours car même si je grimpe pour montrer aux élèves, c’est pas comme si je faisais une session de trois heures en allant chercher mes limites, d’ailleurs j’ai pu donner mes cours assez rapidement après l’accident ce qui m’a permis de garder quand-même une certaine agilité et surtout le plaisir de grimper avant tout.

Je passe énormément de temps également à la création de ce blog depuis quelque mois et c’est pour moi une nouvelle activité qui me passionne vraiment, surtout le fait de pouvoir partager avec vous et d’avoir des retours par la suite, je trouve ça génial et je vous remercie vraiment de lire mes articles, ça joue énormément sur ma motivation et ça m’encourage à continuer et à donner le maximum de moi-même alors MERCI A VOUS !

Mon but est d’en apprendre un maximum sur les bénéfices qu’apportent l’alimentation vivante pour les sportifs, mais également sur moi car j’ai bien l’intention de retrouver le rythme et le niveau de grimpe que j’avais avant mon accident, c’est à dire trois à cinq fois par semaine et bien-sûr de continuer à partager au maximum avec vous.
Etant moi-même le premier à être convaincu que tout ce dont on a besoin se trouve dans la nature, dans les fruits, les légumes, les graines germées, les algues, les noix, amandes, etc, je vais tout faire afin d’en savoir le plus possible sur le sujet, avec déjà quelques surprises en tête que je veux partager avec vous pour 2015…;-))
Je dois dire aussi qu’au vu de ma fréquence de grimpe ces derniers temps, je suis plus que satisfait de mes performances et j’ai une très grande confiance pour la suite. 

Laissez parler l’instinct 

J’en ai déjà parlé dans un article mais je le redirai encore plusieurs fois, le but au début est d’ajouter un peu de vivant dans votre assiette et de tester petit à petit en laissant faire les choses naturellement. Si vous changez votre alimentation du jour au lendemain vous risquez de mal digérer car votre organisme n’a plus l’habitude et il faut y aller peu à peu. Vous risquez également par manque de connaissances au départ, de moins bien vous sentir, de maigrir et d’avoir des carences si votre alimentation vivante n’est pas suffisamment complète et riche en nutriments. En plus de ça vous allez très vite vous sentir frustré et de ce fait revenir en arrière en vous disant que c’est trop difficile et que manger cru ou plutôt l’alimentation vivante, c’est pas pour vous.
C’est vraiment important et j’insiste sur le fait que ça doit se faire naturellement sans forcer et avec beaucoup de plaisir, peu à peu votre corps va faire le reste du travail lui tout seul. Soyez simplement à l’écoute et vous allez voir qu’en laissant agir les émotions vous serez de plus en plus attiré par l’alimentation crue car une fois que l’organisme commence à en ressentir les bienfaits il ne va plus vouloir faire marche arrière…

Je vous remercie sincèrement de m’avoir lu jusqu’à la fin, si vous avez aimé cet article, je vous propose de prendre une minute ou deux pour répondre à la question du jour..

En attendant, je vous dis à très vite, passez une excellente soirée et surtout n’oubliez pas 
de vivre, avec passion !

Manger pour Changer, c’est plus d’énergie et plus de vitalité mais également plus de joie et plus de bonheur !

Olivier

Question du jour: Quelles sont tes pires habitudes alimentaires en ce moment ?

2 Des réflexions sur “L’alimentation vivante pour les sportifs

  1. Bonjour Olivier, J’aime ton article que je trouve très stimulant (même si je ne suis pas sportive) a faire des changements progressives dans mon alimentation. Je t’encourage a continuer nous transmettre tous vos bons conseils et recettes que non seulement son délicieuses mais pleins de bon sens.
    J’ai diminué sensiblement ma consommation du pain avec bon espoir de l’éliminer complétement.
    Je te remercie en ce qui me concerne et je crois bien que plus d’un nous retrouverons un meilleur bien être grâce a l’alimentation vivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*