Comment faire un cheesecake au fauxmage de cajou

Dans cette vidéo je partage avec vous une délicieuse recette et je vous explique étape par étape comment faire un cheesecake au fauxmage de cajou avec des fraises, des framboises et même le biscuit… 🙂

Retrouvez ci-dessous la retranscription de la première partie en texte de la vidéo, la totalité serait beaucoup trop longue vue la durée… 🙂

Alors dans cette vidéo je voulais partager avec vous une recette que j’ai appris à faire pendant ma semaine à Ibiza.

Vous allez découvrir comment faire un cheesecake aux fraises.

On va pas le refaire exactement pareil parce que je trouve qu’il manquait certaines petites choses, donc j’ai réadapté un petit peu la recette.

C’est un peu la même trame mais j’ai juste remplacé certains ingrédients et rajouté deux trois trucs pour la présentation.

Ce que je vous propose car il y a pas mal d’étapes et pis ça se fait pas comme ça en deux heures, c’est de déjà regarder la vidéo une première fois pour avoir un petit peu une vue d’ensemble et puis vous pouvez déjà noter tous les ingrédients que vous allez avoir besoin.

Et puis voilà, peut-être la regarder une deuxième fois pour bien comprendre cette recette de cheesecake et mettre en place toutes les étapes.

C’est une recette qui m’a pris trois jours à préparer, il y a plusieurs étapes qu’il faut préparer ou avoir déjà d’avance.

Comme moi je suis parti de 0 et que j’avais rien du tout, j’ai du tout préparer mais si vous avez déjà un ferment ou si vous avez du fauxmage à la maison, ça va aller plus vite.

Donc voilà, je vous laisse découvrir ce délicieux cheesecake, il vaut la peine.

Ça prend du temps mais je vous garanti que c’est vraiment un régal ! 🙂

Aller on commence, on y va, c’est parti, la recette… ;-))

Préparer son rejuvelac  

Voilà pour cette recette on va devoir faire du rejuvelac, donc le rejuvelac c’est du liquide qu’on obtient avec la fermentation de graines germées comme le blé par exemple.

L’idée c’est de mettre du blé (de l’avoine, quinoa, etc…) à germer, une fois qu’il a germé vous le recouvrez avec de l’eau et laissez le simplement pendant 24h à 36h.

On va voir apparaître tout autour du pot des petites bulles et voilà, ça veut dire que c’est en train de fermenter.

On pourra goûter aussi et normalement il y a une petite odeur qui se dégage, donc voilà comment on fait du rejuvelac qu’on va utiliser pour notre recette.

…Voilà le blé que j’ai ce matin dans l’eau, donc il était déjà germé hein je vous rappelle et le but c’est de faire démarrer la fermentation pour faire ce qu’on appelle du rejuvelac.

On est pas obligé de faire ça avec du blé, on peut le faire aussi avec des autres graines, comme je l’ai mentionné plus haut.

Là on commence à voir qu’il y a déjà des petites bulles qui remontent si je bouge un peu le bocal, ça veut dire que le processus de fermentation a bien démarré.

Ensuite on peut le goûter de temps en temps mais on peut attendre jusqu’à 36 heures et là on a vraiment un rejuvelac qui est prêt et qu’on pourra mettre en bouteille fermée au frais pour stopper le processus de fermentation parce que sinon ça continue et puis après ça devient imbuvable tout simplement.

Voilà maintenant ça fait 36 heures que le rejuvelac il est en train de se faire, donc là il est prêt, j’ai goûté, ça a un petit goût acidulé et il faut pas laisser plus parce que sinon ça augmente et ensuite ça pourrit..

Après vous prenez simplement votre bocal et vous le passez à la passoire pour récupérer le rejuvelac sans les graines et puis le mettre au frais en bouteille.

Vous pouvez l’utiliser pour vos recettes comme on va le faire pour notre recette de cheesecake ou dans vos smoothies, pour des sauces ou pour le boire tout simplement. 

C’est super bon, c’est un probiotique, c’est parfait pour la santé et pour repeupler la flore intestinale de micro organismes très très bons…

Et voilà mon litre et demie de rejuvelac, je mets tout ça au frigo et va continuer cette super recette de cheesecake.

La suite en images..

Voilà pour connaître la suite et découvrir comment faire un cheesecake je vous propose de regarder la vidéo…;-)

J’ai traduit à peine les cinq premières minutes et j’ai déjà 700 mots alors j’ose pas imaginer si je dois tout faire, j’en aurai 5000…et surtout ça va me prendre une semaine…

De toute façon c’est quand-même mieux en images car souvent les images parlent d’elles même comme on dit…

J’espère sincèrement que cette délicieuse recette vous plaira et maintenant que vous savez comment faire un cheesecake, il ne reste plus qu’à se mettre à l’action et inviter vos amis pour la dégustation…

Vous verrez ils vont adorer, en plus avec le coulis final… ça déménage.. 😉

Hésitez pas à m’envoyer vos photos une fois qu’il est dans l’assiette, je les publierai avec grand plaisir.. 

Je vous souhaite une magnifique journée, pleine de joie et de bonheur.

A très bientôt et surtout n’oubliez pas de vivre avec Passion !! 🙂

Olivier
Manger pour Changer, pour le plaisir de bien manger

6 Des réflexions sur “Comment faire un cheesecake au fauxmage de cajou

  1. Un grand merci pour cette recette. Je à ferai cê week-end.J’ai beaucoup aimé ta dernière recette de smoothie avec la banane. C’était sympa. Je le fais façon .Purée et c’est mieux passé. Merci.

    • Oui celui à la banane j’en raffole moi aussi, hésite pas à le modifier un peu, tu peux y mettre des fruits rouges aussi c’est trop bon…
      Excellent dimanche..

  2. Effectivement ça avait l’air délicieux, mais quesque c’est long à faire :), merci pour la recette, je vais essayer?

    • oui c’est vrai que ça prend un peu de temps, y’a trois recettes en une… mais qu’est ce que c’est bon.. !! ;-))
      bonne préparation à toi, tu m’en donnera des nouvelles..
      @ bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*